THE REFUGE

LIBERTÉ, DELIRIUM et FLOODAGE

Un lieu de discussion et d'expression à la croisée
de tous les univers, ouvert à tous ceux qui ont
l'esprit assez dérangé pour oser pousser notre porte.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le Top-TOP

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Herlock san
Glandeur nature
Glandeur nature



MessageSujet: Re: le Top-TOP   Mar 22 Nov 2011, 10:31

le synopsis était alléchant, je le verrais bien à l'occasion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagoo San
Manager tyranique
Manager tyranique



MessageSujet: Re: le Top-TOP   Sam 26 Nov 2011, 13:43

J'ai vu hier Inglorious Bastards (ben non, j'avais pas encore vu!)



Je l'ai trouvé génial! Dans chaque scène / chapitre il y a une véritable tension... on se demande à chaque fois comment ça va finir. La plupart des personnages jouent à un double jeu: d'une part les alliés qui tentent de se faire passer pour des pro-nazis, d'autre part les nazis qui jouent au jeu de la politesse, font croire qu'ils gobent tout. Le personnage du colonel nazi est à ce titre juste bluffant: drôle mais fourbe au possible, il prend un malin plaisir à démasquer les intrus et on a l'impression qu'il est impossible de lui échapper. Bien sûr, comme tout film de Tarantino, la vengeance est le thème principal du film et elle apparait comme une récompense, un final réjouissant qu'on apprécie d'autant plus grâce à cette forme de dérision... Le film dure 2h30 mais on ne s'ennuie pas une seconde.

A voir si vous ne l'avez pas vu! oups
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ariadmusic
Herlock san
Glandeur nature
Glandeur nature
Herlock san

Race : Pirate de l'espace
Devise : Sous la bannière de la liberté !

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Mar 29 Nov 2011, 09:53

je l'ai pas encore vu et tu ne fais que renforcer mon envie de le voir Wink

_________________
Je ne suis ni pour, ni contre... Bien au contraire ! (Coco, Luche pas Chanel)
J'ai toujours été pour les compromis, car compromis : chose dûe ! (Fucius, qui avait oublié d'être Con)
Rien ne sert de courrir. Non, ça sert à rien du tout ! (Jean-Marie de la Fontaine, affabulateur contant pour rien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shikusa
Gogo-killeuse!
Gogo-killeuse!
Shikusa


MessageSujet: Re: le Top-TOP   Mar 29 Nov 2011, 19:52

Il n'y a rien à jeter dans ce film ! Tous les ingrédients d'un bon Tarantino figurent dans chacune des scènes !
Un excellent film Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagoo San
Manager tyranique
Manager tyranique
Kagoo San

Race : hamster nain argenté à crinière châtoyante
Fun : Fun? Funny? lady o Funny! hououhou!
Devise : Plus j'avance vite, moins j'avance lentement. (auteur: Ambre)

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Mar 29 Nov 2011, 22:34

Exact! C'est clair qu'on reconnait la patte de Tarentino. Herr Loch, prends-toi des nouilles sautées au poulet, un paquet de pop-corn et regarde ce film dès que possible! fou4

_________________

"Docteur, vous avez bien enlevé les testicules mais je crois qu'il est mort" - Une chatte folle
"Pipi, le bipi du pipi c'est pibi" - Nyata qui chante une chanson
"Le monde est néant. Je suis absent.  Je suis un nihiliste pur et dur" - Le magicien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ariadmusic
Herlock san
Glandeur nature
Glandeur nature
Herlock san

Race : Pirate de l'espace
Devise : Sous la bannière de la liberté !

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Lun 06 Fév 2012, 10:05

Un peu de théâtre avec mon icone : Robert Lamoureux pom-pom girl

- Échec et meurtre (1971)
- L'Amour foot (1993)
- Si je peux me permettre (1996)

Que du bonheur drunken

_________________
Je ne suis ni pour, ni contre... Bien au contraire ! (Coco, Luche pas Chanel)
J'ai toujours été pour les compromis, car compromis : chose dûe ! (Fucius, qui avait oublié d'être Con)
Rien ne sert de courrir. Non, ça sert à rien du tout ! (Jean-Marie de la Fontaine, affabulateur contant pour rien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Comtesse Mordicus
Biche Machiavélique Ultime of the Death
Biche Machiavélique Ultime of the Death
La Comtesse Mordicus

Race : Bricoleuse
Fun : plante des clous
Devise : Qui s'y frotte s'y pique

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Lun 06 Fév 2012, 10:09

ah, c'est un excellent auteur de pièce de théâtre,
j'avais vu l'amour foot, il y a quelques années, j'ai passé une bonne soirée pleine de rire
les deux autres, je ne les connais point. faut demander à Paris première de les diffuser Razz

_________________
"C'est un bonheur amer : on boit pour oublier la première gorgée" P.D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemanoirmordicus.blogspot.com/
Kagoo San
Manager tyranique
Manager tyranique
Kagoo San

Race : hamster nain argenté à crinière châtoyante
Fun : Fun? Funny? lady o Funny! hououhou!
Devise : Plus j'avance vite, moins j'avance lentement. (auteur: Ambre)

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Lun 06 Fév 2012, 22:11

La Comtesse Mordicus a écrit:

j'avais vu l'amour foot

MAIS QUEL COPITEUR!!!! C'était notre super gag à nous!!! C'est nous qui l'avaient inventé! pleur

_________________

"Docteur, vous avez bien enlevé les testicules mais je crois qu'il est mort" - Une chatte folle
"Pipi, le bipi du pipi c'est pibi" - Nyata qui chante une chanson
"Le monde est néant. Je suis absent.  Je suis un nihiliste pur et dur" - Le magicien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ariadmusic
Herlock san
Glandeur nature
Glandeur nature
Herlock san

Race : Pirate de l'espace
Devise : Sous la bannière de la liberté !

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Jeu 01 Aoû 2013, 14:56

Infernal Affairs, un film hongkongais de 2002.



Wikipedia a écrit:
Synopsis :

À Hong Kong, la police et une triade se livrent à une lutte impitoyable. Pour défendre ses intérêts, Sam, le parrain de la mafia, décide d'infiltrer des hommes dans la police. Son meilleur élément, Lau Kin Ming, y jouit d'une réputation sans tache et gravit les échelons de la hiérarchie. Dans le même temps, la police décide d'envoyer son meilleur élément, Chan Wing Yan, comme taupe dans la mafia. Sa mission est de récolter suffisamment d'informations pour faire tomber Sam. Pour garder le secret de cette mission, seul le commissaire Wong est au fait de ses agissements et de sa véritable identité. Petit à petit, Yan monte également dans la hiérarchie mafieuse pour devenir un des principaux bras droits de Sam.

Le jour où police et mafia se rendent compte qu'une taupe est infiltrée dans chacun des camps, une course contre la montre s'engage. Le premier qui démasquera l'autre l'emportera... Mais en chemin, ces deux agents infiltrés vont devoir faire face à leurs propres démons. En effet, la mafia livre une guerre violente pour découvrir qui est la taupe tandis que la police elle-même promet une belle récompense à celui qui trouvera le traître...

Ce synopsis vous rappelle le film : Les Infiltrés de Scorcese (2006) avec Matt Damon et DiCaprio ? C'est normal, Les Infiltrés est le remake américain de Infernal Affairs. Le remake est très proche du film original, le scénario est quasi identique et certaines scènes sont presque du copier-coller. Alors pourquoi voir Infernal Affairs si on a déjà vu Les Infiltrés ? Parce que les deux films sont excellents et l'un comme l'autre mérite d'être vu, même si le suspense est un peu gâché hélas à la vision du second film. C'est assez rare qu'un remake et le film original soient tous les deux aussi bons.

À noter que Infernal Affairs fait partie d'une trilogie, mais je n'ai pas vu les 2 autres films.

_________________
Je ne suis ni pour, ni contre... Bien au contraire ! (Coco, Luche pas Chanel)
J'ai toujours été pour les compromis, car compromis : chose dûe ! (Fucius, qui avait oublié d'être Con)
Rien ne sert de courrir. Non, ça sert à rien du tout ! (Jean-Marie de la Fontaine, affabulateur contant pour rien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herlock san
Glandeur nature
Glandeur nature
Herlock san

Race : Pirate de l'espace
Devise : Sous la bannière de la liberté !

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Mar 06 Aoû 2013, 11:46

Quartier Lointain, l'adaptation franco-belgo-germano-luxembourgeoise du manga éponyme de Jirō Taniguchi.



Alors déjà je recommande les mangas de cet auteur qui sont tous magnifiques et remportent un franc succès en France depuis des années. Pas d'action frénétique, pas de robots géants ni de super-héros, Jirō Taniguchi nous raconte avec poésie et émotion des histoires du quotidien et traite de questions existentielles qu'on se pose tous. Son trait est simple, tentant vers la ligne clair. J'admire beaucoup son talent.

Aussi c'est très intrigué et très anxieux que je découvrais que Quartier Lointain, son manga phare, avait été adapté en 2010 par Sam Garbarski, un réalisateur belge qui m'était inconnu. Je visionnais donc ce film avec un regard inquisiteur, craignant le pire. En quelques minutes mes inquiétudes se sont évaporées et je retrouvais dans ce film toute l'émotion du manga et plus encore. Un petit chef d’œuvre, à voir absolument.

"Et si on pouvait revivre son enfance avec la maturité de pensée de l'age adulte" est le thème principal du film. Le protagoniste principal profite de son retour aux jours heureux du passé pour essayer de comprendre pourquoi son père les a abandonné lui et sa famille et tenter de l'en empêcher. Le réalisateur a saisi toute l'émotion du manga et est arrivé à la transposer à l'écran sans trahir le style simple de Jirō Taniguchi. S'il est vrai que l'image déborde de détails sur les années 60 françaises parfaitement reconstituées (chapeau aux accessoiristes d'ailleurs !), cela ne nuit pas à l'esprit de la ligne claire qui s'exprime à travers une mise en scène et une musique sobres et délicates. On peut regarder le film dans un esprit de contemplation et se laisser porter par l'émotion. Je précise aussi que le film ne sombre jamais dans le patho ou la mièvrerie, c'est une émotion authentique qu'il succite.

_________________
Je ne suis ni pour, ni contre... Bien au contraire ! (Coco, Luche pas Chanel)
J'ai toujours été pour les compromis, car compromis : chose dûe ! (Fucius, qui avait oublié d'être Con)
Rien ne sert de courrir. Non, ça sert à rien du tout ! (Jean-Marie de la Fontaine, affabulateur contant pour rien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagoo San
Manager tyranique
Manager tyranique
Kagoo San

Race : hamster nain argenté à crinière châtoyante
Fun : Fun? Funny? lady o Funny! hououhou!
Devise : Plus j'avance vite, moins j'avance lentement. (auteur: Ambre)

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Mar 06 Aoû 2013, 12:49

ça a l'air pas mal présenté comme ça!

_________________

"Docteur, vous avez bien enlevé les testicules mais je crois qu'il est mort" - Une chatte folle
"Pipi, le bipi du pipi c'est pibi" - Nyata qui chante une chanson
"Le monde est néant. Je suis absent.  Je suis un nihiliste pur et dur" - Le magicien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ariadmusic
Herlock san
Glandeur nature
Glandeur nature
Herlock san

Race : Pirate de l'espace
Devise : Sous la bannière de la liberté !

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Mar 06 Aoû 2013, 13:13

Kagoo San a écrit:
ça a l'air pas mal présenté comme ça!

amour4 merci

_________________
Je ne suis ni pour, ni contre... Bien au contraire ! (Coco, Luche pas Chanel)
J'ai toujours été pour les compromis, car compromis : chose dûe ! (Fucius, qui avait oublié d'être Con)
Rien ne sert de courrir. Non, ça sert à rien du tout ! (Jean-Marie de la Fontaine, affabulateur contant pour rien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Comtesse Mordicus
Biche Machiavélique Ultime of the Death
Biche Machiavélique Ultime of the Death
La Comtesse Mordicus

Race : Bricoleuse
Fun : plante des clous
Devise : Qui s'y frotte s'y pique

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Sam 08 Mar 2014, 14:10

oui, il mérite tous ses césars Guillaume Gallienne avec son film les garçons et guillaume à table
c'est bien dit, bien fait, simple, avec justesse et une pointe d'humour, entre "homosexualité" et théorie du genre (en plein de l'actualité en plus).
l'histoire est autobigraphique, le film retrace la vie de Guillaume Gallienne et la manière dont ce dernier est devenu acteur, en imitant sa mère.. ça parait simple et con comme cela, mais c'est le fond est subtil et examine la construction de soi par rapport au gens qui nous entoure.

_________________
"C'est un bonheur amer : on boit pour oublier la première gorgée" P.D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemanoirmordicus.blogspot.com/
La Comtesse Mordicus
Biche Machiavélique Ultime of the Death
Biche Machiavélique Ultime of the Death
La Comtesse Mordicus

Race : Bricoleuse
Fun : plante des clous
Devise : Qui s'y frotte s'y pique

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Jeu 01 Mai 2014, 16:17

séance films d'animation ces dernier temps avec comme coup de coeur :

- le magasin des suicides  de Patrice Leconte :

Imaginez une ville où les gens n’ont plus goût à rien, au point que la boutique la plus florissante est celle où on vend poisons et cordes pour se pendre. Mais la patronne vient d’accoucher d’un enfant qui est la joie de vivre incarnée. Au magasin des suicides, le ver est dans le fruit…

une bonne touche d'humour et de gaité dans cet univers tragique

- Le chat du Rabbin
Alger, années 1920. Le rabbin Sfar vit avec sa fille Zlabya, un perroquet bruyant et un chat espiègle qui dévore le perroquet et se met à parler pour ne dire que des mensonges. Le rabbin veut l'éloigner. Mais le chat, fou amoureux de sa petite maîtresse, est prêt à tout pour rester auprès d'elle... même à faire sa bar mitsva ! Le rabbin devra enseigner à son chat les rudiments de loi mosaïque ! Une lettre apprend au rabbin que pour garder son poste, il doit se soumettre à une dictée en français. Pour l'aider, son chat commet le sacrilège d'invoquer l'Eternel. Le rabbin réussit mais le chat ne parle plus. On le traite de nouveau comme un animal ordinaire. Son seul ami sera bientôt un peintre russe en quête d'une Jérusalem imaginaire où vivraient des Juifs noirs. Il parvient à convaincre le rabbin, un ancien soldat du Tsar, un chanteur et le chat de faire avec lui la route coloniale...

complétement délirant ce chat auquel on s'attache trés rapidement, beacoup d'humour et de sens, un vrai petit bijou !

- je vais également mêttre ici Frankenweenie de Tim burton,
Après la mort soudaine de Sparky, son chien adoré, le jeune Victor fait appel au pouvoir de la science afin de ramener à la vie celui qui était aussi son meilleur ami. Il lui apporte au passage quelques modifications de son cru… Victor va tenter de cacher la créature qu’il a fabriquée mais lorsque Sparky s’échappe, ses copains de classe, ses professeurs et la ville tout entière vont apprendre que vouloir mettre la vie en laisse peut avoir quelques monstrueuses conséquences…
http://fr.web.img3.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/85/69/55/20127907.jpg
sympa, tout l'univers de Tim Burton, mais, connaissant déjà son court métrage réalisé il y a presque 30 ans, eh ben, c'est pas que j'étais déçu, mais, j'ai préféré son premier film sur le sujet. mais c'est un tres bon film d'animation que je conseil.

_________________
"C'est un bonheur amer : on boit pour oublier la première gorgée" P.D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemanoirmordicus.blogspot.com/
Kagoo San
Manager tyranique
Manager tyranique
Kagoo San

Race : hamster nain argenté à crinière châtoyante
Fun : Fun? Funny? lady o Funny! hououhou!
Devise : Plus j'avance vite, moins j'avance lentement. (auteur: Ambre)

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Dim 04 Mai 2014, 21:26

L'idée du premier film me plait bien!  Mr. Green Même si à mon avis, avoir un gosse serait juste un argument de plus pour se pendre!  mort2 

_________________

"Docteur, vous avez bien enlevé les testicules mais je crois qu'il est mort" - Une chatte folle
"Pipi, le bipi du pipi c'est pibi" - Nyata qui chante une chanson
"Le monde est néant. Je suis absent.  Je suis un nihiliste pur et dur" - Le magicien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ariadmusic
Herlock san
Glandeur nature
Glandeur nature
Herlock san

Race : Pirate de l'espace
Devise : Sous la bannière de la liberté !

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Mar 06 Mai 2014, 11:24

La Comtesse Mordicus a écrit:
une bonne touche d'humour et de gaité dans cet univers tragique
Il est pas mal en effet. En revanche le côté comédie musicale m'a un peu gavé, mais c'est parce que je supporte pas les comédies musicales.

La Comtesse Mordicus a écrit:
sympa, tout l'univers de Tim Burton, mais, connaissant déjà son court métrage réalisé il y a presque 30 ans, eh ben, c'est pas que j'étais déçu, mais, j'ai préféré son premier film sur le sujet. mais c'est un tres bon film d'animation que je conseil.
Pareil, il est bien, mais son court métrage était beaucoup plus touchant.

_________________
Je ne suis ni pour, ni contre... Bien au contraire ! (Coco, Luche pas Chanel)
J'ai toujours été pour les compromis, car compromis : chose dûe ! (Fucius, qui avait oublié d'être Con)
Rien ne sert de courrir. Non, ça sert à rien du tout ! (Jean-Marie de la Fontaine, affabulateur contant pour rien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Comtesse Mordicus
Biche Machiavélique Ultime of the Death
Biche Machiavélique Ultime of the Death
La Comtesse Mordicus

Race : Bricoleuse
Fun : plante des clous
Devise : Qui s'y frotte s'y pique

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Jeu 08 Mai 2014, 13:30

Herlock san a écrit:
La Comtesse Mordicus a écrit:
une bonne touche d'humour et de gaité dans cet univers tragique
Il est pas mal en effet. En revanche le côté comédie musicale m'a un peu gavé, mais c'est parce que je supporte pas les comédies musicales.

idem, je suis pas fan des comédies musicale (d ailleurs ça m'avais saouler dans swenny todd), mais là dans le Magasin des Suicides, ça m'a pas dérangé (c 'est peut être mon petit coté disney qui s'est ravivé   Razz 

_________________
"C'est un bonheur amer : on boit pour oublier la première gorgée" P.D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemanoirmordicus.blogspot.com/
Kagoo San
Manager tyranique
Manager tyranique
Kagoo San

Race : hamster nain argenté à crinière châtoyante
Fun : Fun? Funny? lady o Funny! hououhou!
Devise : Plus j'avance vite, moins j'avance lentement. (auteur: Ambre)

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Dim 27 Juil 2014, 14:24

Two years a slave

(oui je ne regarde que des films "déprimants" ces temps)

En fait j'ai raté les premières 45 minutes du film, mais je dois dire qu'il est très réussi.
Le film se passe dans les années qui précédent la guerre de Sécession et reprend l'histoire d'un homme noir qui se retrouve piégé dans une cargaison d'esclaves. Le film est très réussi, car a tout moment, on espère voir une issue favorable pour les esclaves (ce qui n'arrive quasiment jamais), et bien entendu parce qu'il montre le passé peu glorieux de ces états colonisateurs. La seule tâche du film est pour moi cet agaçant Brad Pitt qui semble jouer son propre rôle dans 2 scènes en fin de film pour faire la morale à l'un des méchants du film "c'est pas bien!! Moi je suis Brad Pitt et je montre que je fais des bonnes actions partout..." mouarf... ça m'a agacé, mais ce n'est qu'un détail.  thumright 

_________________

"Docteur, vous avez bien enlevé les testicules mais je crois qu'il est mort" - Une chatte folle
"Pipi, le bipi du pipi c'est pibi" - Nyata qui chante une chanson
"Le monde est néant. Je suis absent.  Je suis un nihiliste pur et dur" - Le magicien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ariadmusic
Kagoo San
Manager tyranique
Manager tyranique
Kagoo San

Race : hamster nain argenté à crinière châtoyante
Fun : Fun? Funny? lady o Funny! hououhou!
Devise : Plus j'avance vite, moins j'avance lentement. (auteur: Ambre)

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Lun 18 Aoû 2014, 18:11

Un classique, le tombeau des lucioles

L'histoire est très simple: au Japon, un grand frêre et sa petite soeur tentent de survivre après la destruction de leur maison lors d'un bombardement américain. Un très beau dessin animé, autant pour le dessin que pour ce qu'il apporte, car on en ressort quelque peu grandi: il m'a fait réfléchir aux dégâts que peut causer l'indifférence que l'on porte aux autres.

_________________

"Docteur, vous avez bien enlevé les testicules mais je crois qu'il est mort" - Une chatte folle
"Pipi, le bipi du pipi c'est pibi" - Nyata qui chante une chanson
"Le monde est néant. Je suis absent.  Je suis un nihiliste pur et dur" - Le magicien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ariadmusic
Herlock san
Glandeur nature
Glandeur nature
Herlock san

Race : Pirate de l'espace
Devise : Sous la bannière de la liberté !

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Mer 20 Aoû 2014, 11:10

Bouhhhh  pleur c'est le film d'animation le plus triste que j'ai jamais vu. Mais c'est vrai qu'il est très bien et qu'on en ressort pas indifférent.

_________________
Je ne suis ni pour, ni contre... Bien au contraire ! (Coco, Luche pas Chanel)
J'ai toujours été pour les compromis, car compromis : chose dûe ! (Fucius, qui avait oublié d'être Con)
Rien ne sert de courrir. Non, ça sert à rien du tout ! (Jean-Marie de la Fontaine, affabulateur contant pour rien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagoo San
Manager tyranique
Manager tyranique
Kagoo San

Race : hamster nain argenté à crinière châtoyante
Fun : Fun? Funny? lady o Funny! hououhou!
Devise : Plus j'avance vite, moins j'avance lentement. (auteur: Ambre)

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Dim 30 Nov 2014, 22:41



Incendies, un film d'un réalisateur canadien, repris d'une pièce de théâtre. J'étais tombé dessus par hasard à la télé, à moitié affalé comme un phoque, prêt à m'endormir devant n'importe quoi... ...et ce film semblait être parfait pour ça, sauf qu'en fait il s'est rapidement avéré passionnant. Le film raconte le parcours d'une femme, dans un pays du moyen-orient en pleine guerre, probablement le Liban, au travers de l'enquête de ses propres enfants des années plus tard. Le film traite donc de l'horreur de la guerre, de la vengeance, de la haine mais aussi et évidemment de l'amour maternel. Tout est traité de façon très réaliste, ce qui est d'autant plus poignant. Le film se conclut par une révélation bien choquante... Bref, un film dur, mais à voir absolument!

_________________

"Docteur, vous avez bien enlevé les testicules mais je crois qu'il est mort" - Une chatte folle
"Pipi, le bipi du pipi c'est pibi" - Nyata qui chante une chanson
"Le monde est néant. Je suis absent.  Je suis un nihiliste pur et dur" - Le magicien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ariadmusic
La Comtesse Mordicus
Biche Machiavélique Ultime of the Death
Biche Machiavélique Ultime of the Death
La Comtesse Mordicus

Race : Bricoleuse
Fun : plante des clous
Devise : Qui s'y frotte s'y pique

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Mar 30 Aoû 2016, 10:18



c'est un peu par hasard que j'ai regardé ce dernier Disney, pour la simple raison que mon maître de stage trouvait que je ressemblais à la lapine... Shocked
intrigué, sans rien attendre d'extraordinaire.... je me suis laisser attacher à l'histoire, aux personnages.. c'était super bien ! un bon scénario, du comique, du rebondissement, un bon Disney bref une bonne surprise ! thumright  parfait pour regarder en famille ! (bah oui, je l'ai regardé avec mes parents ! fou4)

et vous savez quoi ??? Il y a même kagoo dans le film !!! fou2

_________________
"C'est un bonheur amer : on boit pour oublier la première gorgée" P.D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemanoirmordicus.blogspot.com/
Kagoo San
Manager tyranique
Manager tyranique
Kagoo San

Race : hamster nain argenté à crinière châtoyante
Fun : Fun? Funny? lady o Funny! hououhou!
Devise : Plus j'avance vite, moins j'avance lentement. (auteur: Ambre)

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Dim 04 Sep 2016, 22:34

Ah oui, je me vois sur l'affiche... mais où est herr loch?

_________________

"Docteur, vous avez bien enlevé les testicules mais je crois qu'il est mort" - Une chatte folle
"Pipi, le bipi du pipi c'est pibi" - Nyata qui chante une chanson
"Le monde est néant. Je suis absent.  Je suis un nihiliste pur et dur" - Le magicien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ariadmusic
Herlock san
Glandeur nature
Glandeur nature
Herlock san

Race : Pirate de l'espace
Devise : Sous la bannière de la liberté !

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Sam 10 Sep 2016, 13:13

Si je suis dessous, sous terre !


_________________
Je ne suis ni pour, ni contre... Bien au contraire ! (Coco, Luche pas Chanel)
J'ai toujours été pour les compromis, car compromis : chose dûe ! (Fucius, qui avait oublié d'être Con)
Rien ne sert de courrir. Non, ça sert à rien du tout ! (Jean-Marie de la Fontaine, affabulateur contant pour rien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagoo San
Manager tyranique
Manager tyranique
Kagoo San

Race : hamster nain argenté à crinière châtoyante
Fun : Fun? Funny? lady o Funny! hououhou!
Devise : Plus j'avance vite, moins j'avance lentement. (auteur: Ambre)

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Dim 11 Sep 2016, 23:58

Moi j'ai vu l'autre jour le film documentaire "Sonita" qui suit un morceau de vie d'une jeune réfugiée afghane de 18 ans, en Iran. Sa famille veut la ramener au pays et la marier de force pour empocher 9000$ et permettre à l'un de ses frères de pouvoir acheter sa propre femme (sympa, la coutume!). Mais la jeune fille rêve d'un tout autre destin: devenir artiste et s'exprimer contre les injustices en devenant chanteuse.
C'est un film intéressant car il permet de voir de l'intérieur ces pays que sont l'Iran et l'Afghanistan, mais aussi d'y mesurer l'ampleur du sort des femmes. Et bien sûr, on se demande tout le long si Sonita parviendra à s'en sortir. Il y a aussi la question du reporter: quand ce qu'il voit lui est intolérable, doit-il intervenir?
Bref, un bon film intèlligeant que je vous recommande.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=243439.html

_________________

"Docteur, vous avez bien enlevé les testicules mais je crois qu'il est mort" - Une chatte folle
"Pipi, le bipi du pipi c'est pibi" - Nyata qui chante une chanson
"Le monde est néant. Je suis absent.  Je suis un nihiliste pur et dur" - Le magicien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ariadmusic
Herlock san
Glandeur nature
Glandeur nature
Herlock san

Race : Pirate de l'espace
Devise : Sous la bannière de la liberté !

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Dim 30 Déc 2018, 12:42

kof kof kof Dieu qu'il y a de la poussière ici !

Puisqu'on en est dans la science fiction avec Ad Vitam, j'aimerai vous parler de Blade Runner 2049 et vous dire ce que j'en ai pensé (en évitant de trop spoiler).




Synopsis :
En 2049, l'humanité a colonisé l'espace, mais la planète mère souffre de nombreux maux : pollution, surpopulation, raréfaction des ressources, disparition des écosystèmes etc. Des humanoïdes issus du génie biologique, appelés réplicants, ont été intégrés dans la société pour assurer la survie de l'humanité. Ils nous ressemblent mais n'ont aucun droit et sont considérés comme des outils, des outils qui parfois se rebellent. K (Ryan Gosling), l'un des plus récents modèles conçus pour obéir, travaille comme blade runner au LAPD. Son travail consiste à pourchasser et éliminer d'anciens modèles de réplicants en situation irrégulière sur Terre. Lors d'une intervention il découvre enterrés les restes d'une femme réplicante qui aurait accouché d'un enfant, ce qui est normalement impossible. Wallace, patron de la firme qui a le monopole de la fabrication des réplicants, serait très intéressé par percer le secret de la procréation chez les réplicants. S'engage alors une course contre la montre pour qui retrouvera le premier l'enfant réplicant dont le destin pourrait changer beaucoup de choses pour les réplicants et pour l'humanité.

Contexte :
Blade Runner 2049 de  Denis Villeneuve, sorti en 2017, est la suite de Blade Runner de Ridley Scott, sorti en 1982, et adapté du roman de Philip K. Dick Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? (1966). Philip K. Dick est un auteur culte de la SF et je vous recommande bien sûr ses écrits. Le premier film n'a pas rencontrer immédiatement à sa sortie le succès espéré, en partie à cause d'une production difficile et de désaccords entre le réalisateur et les producteurs, ce qui aboutira à de multiple versions du film. Néanmoins le film a acquis progressivement le statu de film culte dans le cœur des fans de SF au fil du temps. C'est pour cela qu'une suite à Blade Runner était attendue de pied ferme.

Critique :

Je ne peux parler de Blade Runner 2049, sans parler brièvement du premier film. Son atmosphère unique et une musique mémorable servent un univers qui est malsain et beau à la fois. C'est une ambiance indescriptible ou tout concourt (décor, lumière, musique, mise en scène) pour nous faire sentir mal à l'aise, mais fasciné par ce monde crépusculaire. Le blade runner Deckard, interprété par un Harrison Ford magistral, nous livre une enquête digne des meilleurs romans noirs. L'histoire même de la genèse du film, qui s'est faite dans la douleur, contribue à amplifier l'aura que dégage Blade Runner. Blade Runner 2049 avait donc la tâche difficile de répondre aux fortes attentes générées par son ainé.

Blade Runner 2049 est-il un digne héritier ? Oui... et non. C'est un excellent film et on y retrouve une bonne partie de l'ambiance unique du premier film sans que ce soit une copie conforme, le film ayant sa propre personnalité. On retrouve un travail formidable sur les décors, la lumière et la musique. Il y a même de très bons moments de mise en scène. Transposer cette suite principalement de jour, là où le premier film se déroulait principalement de nuit, est une bonne idée et ça n'altère en rien l'ambiance glauque et oppressante tout en offrant des plans sublimes notamment ceux de Las Vegas (ou Reno ?). Par contre il y a une chose qui me titille un peu : le film dégage une impression de "vide", alors que l'action se déroule dans une mégalopole surpeuplée, on voit étonnement peu de personnes à l'écran. Impression qui est renforcée par l'impunité de Luv (la vile secrétaire de Wallace) qui par deux fois s'introduit dans le gigantesque quartier général de la LAPD pour tuer deux personnes sans que personne ne lui cause aucun ennui. Mais où sont les gens ? J'arrive pas à dire si c'est intentionnel afin de renforcer le malaise du spectateur, ou si c'est autre chose. En tout cas, c'est bien différent du premier film où la foule était beaucoup plus présente à l'écran.

J'en arrive aux vrais points faibles, selon moi, du film : certains personnages et le scénario. Je n'ai pas de problème particulier avec le casting ou l'écriture des personnages à l'exception de Wallace qui manque de nuance, il est un peu trop "je suis le grand méchant patron prêt à tout pour arriver à mes fins". Le personnage de Tyrell dans le premier film était beaucoup plus subtil et ambigu. En revanche le scénario me pose plus de problèmes pour deux raisons. Tout d'abord, en impliquant Deckard et Rachel (personnages du premier film) dans l'histoire, le second film offre une nouvelle grille de lecture du premier film en remettant en cause certains éléments et en répondant à certaines questions volontairement laissées en suspend. Je trouve ce procédé, devenu trop courant à Hollywood, peu respectueux et surtout inutile : une œuvre se suffit à elle-même, avec ses qualités et ses défauts, elle n'a pas besoin "d'extensions" ou "d’errata" venant d'un autre film*.
L'autre problème, qui rejoint le premier, c'est que le scénario pouvait parfaitement se passer de l'intervention de Deckard, il n'en aurait pas été moins bon. Cela aurait aussi permis de recentrer l'histoire autour de K (qui se fait un peu voler la vedette par Harrison Ford) et éventuellement de développer cette histoire de rébellion réplicante sur laquelle le film passe un peu vite.

En conclusion : Blade Runner 2049 est un excellent divertissement que je recommande mais il aurait pu être une bien meilleure suite à Blade Runner en se détachant plus de son ainé.


* Je n'inclue pas les "remakes" dans cette remarque car ils sont une réinterprétation totale d'une même histoire et constituent à ce titre des œuvres à part entière. Et non, un remake n'est pas systématiquement inférieur à l'original, il existe de très bons remakes, certains étant même "supérieurs" à l'original.

_________________
Je ne suis ni pour, ni contre... Bien au contraire ! (Coco, Luche pas Chanel)
J'ai toujours été pour les compromis, car compromis : chose dûe ! (Fucius, qui avait oublié d'être Con)
Rien ne sert de courrir. Non, ça sert à rien du tout ! (Jean-Marie de la Fontaine, affabulateur contant pour rien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagoo San
Manager tyranique
Manager tyranique
Kagoo San

Race : hamster nain argenté à crinière châtoyante
Fun : Fun? Funny? lady o Funny! hououhou!
Devise : Plus j'avance vite, moins j'avance lentement. (auteur: Ambre)

MessageSujet: Re: le Top-TOP   Mer 02 Jan 2019, 23:08

Mais quelle beau pavé que tu nous as posé là! On devrait faire renaître the Refuge sous forme de site de critique. C'est vrai, il y a sous les couches de délires et autres blagues suspectes des écrits qui sont intéressants, inspirants, intelligents et qui donnent envie de faire des efforts intellectuels.
brilsmurf
Bon moi Balde Runner, l'original, j'avoue ne pas avoir croché ou plutôt n'avoir pas tenu plus de 20 minutes. Ben oui, je me souviens surtout que c'était super lent et que ça m'a profondément endormi, ce qui ne veut pas dire que c'est un mauvais film (...pas envie de me faire trucider par une horde de nains belliqueux dont Herr Loch est le seul représentant ici) embaras1
Donc ce nouveau Blade Runner, eh bien pourquoi pas. Ils ont dû faire en sorte qu'il soit compréhensible même si on a pas vu le premier non? Par contre, Ryan Gosling m'énerve... mais c'est peut-être parce que je ne l'ai vu que dans des films où il joue à peu près le même rôle en faisant toujours la même tête inexpressive.

_________________

"Docteur, vous avez bien enlevé les testicules mais je crois qu'il est mort" - Une chatte folle
"Pipi, le bipi du pipi c'est pibi" - Nyata qui chante une chanson
"Le monde est néant. Je suis absent.  Je suis un nihiliste pur et dur" - Le magicien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ariadmusic
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Top-TOP   

Revenir en haut Aller en bas
 
le Top-TOP
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE REFUGE :: Culture et société :: La grande lucarne, la petite boite et les planches-
Sauter vers: